Des idées originales de recettes et de packaging pour vos macarons

Des idées originales de recettes et de packaging pour vos macarons

Catégories : Emballage Jetable

Cette pâtisserie de forme arrondie et aux couleurs variées, est une spécialité de renommée mondiale. Il s’agit d’un biscuit de 3 à 5cm de diamètre avec deux coques à la fois croquantes et moelleuses, au milieu desquelles est insérée une ganache, une crème aromatisée ou une gelée de fruits. Les macarons figurent parmi les pâtisseries les plus difficiles à réaliser, même pour les professionnels. Ils nécessitent de la technique et de la pratique, notamment pour avoir une garniture humide et créer ainsi une coque moelleuse. Quoi qu’il en soit, nous vous livrons tous les secrets de la réussite de ce dessert.

 

Comment préparer des macarons ?

Si vous vous êtes décidé à réaliser des macarons, vous devez premièrement vous armer de patience car les chances de réussir du premier coup sont assez minces. Cela dit, en suivant les étapes de réalisation minutieusement, le résultat devrait toutefois être satisfaisant. Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

-          Poudre d’amande,

-          Blancs d’œufs,

-          Sucre glace,

-          Colorant alimentaire,

-          Les ustensiles comme le papier de cuisson, le papier sulfurisé et une assiette jetable pour déposer les macarons.

 

On distingue 4 étapes principales pour fabriquer des macarons :

 

Le tant pour tant

Après avoir préchauffé le four à 150°C, tamisez un mélange de 50% de poudre d’amande et de 50% de sucre glace. C’est le tant pour tant. Le passage dans un robot de cuisine permettra d’affiner le mélange pour éviter les grumeaux. Ajoutez ensuite un blanc d’œuf et remuez jusqu’à obtenir un mélange consistant.

 

La meringue

Il est temps de préparer la meringue. Pour une recette inratable, préparez les blancs la veille car cela permet de les monter plus facilement en neige, tout en évitant que les macarons ne s’étalent durant la cuisson. Pour une meringue française, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

-          110g de poudre d’amande

-          4 œufs

-          225g de sucre glace

-          50g de sucre semoule

Après avoir tamisé le sucre glace et la poudre d’amande, montez les blancs avec 1/3 du sucre. Ensuite, serrez les blancs avec le reste du sucre de façon à obtenir une meringue lisse. Vient ensuite l’étape du macaronage. Elle consiste à mélanger la meringue avec le tant pour tant pour avoir la pâte à coque. Faites-en sorte d’obtenir une pâte homogène lisse et brillante. C’est la partie la plus délicate de la préparation. Il faut veiller à ce que la pâte soit idéalement macaronée (ni trop ni pas assez). On dit du macaronage qu’il est réussi si la pâte forme un ruban.

 

Le pochage des coques

A l’aide d’une poche à douilles, pochez les coques d’une épaisseur de 8 à 10mm. Faites-le sur du papier sulfurisé ou un tapis à macarons sur une plaque de cuisson froide en aluminium. Cela permet d’éviter les fissures. Pour que les macarons soient bien réguliers, tapez d’un coup sec les plaques sur le plan de travail. Laissez-les former la croûte pendant une demi-heure à température ambiante avant la cuisson.

 

La cuisson

Selon le four, il faut cuire les macarons à 150 ou 160°C pendant un quart d’heure. Ils doivent être croustillants et fondants et posséder une collerette. Un four à chaleur tournante reste l’idéal pour uniformiser les coques. Pensez à ouvrir le four une à deux fois lors de la cuisson pour évacuer l’humidité. Attendez que les coques aient refroidi pour les retirer à l’aide d’une spatule et les garnir.

De même, attendez que la garniture ait refroidi avant de remplir les macarons. Cela permet d’éviter qu’elle ne coule. Pour qu’ils soient meilleurs, conservez vos macarons au frais avant de les déguster dans une vaisselle jetable, même si vous les glissez dans un emballage alimentaire pour faciliter le transport.

 

Les astuces pour réussir ses macarons

Pour maximiser les chances de réussir sa recette de macarons, chaque détail compte lors de la préparation. Des macarons parfaits reposent sur les piliers suivants :

-          Une quantité exacte d’ingrédients

-          Une bonne technique de macaronage

-          Une meringue stable

-          Une température précise du four

Tout d’abord, veillez à ce que les proportions des ingrédients soient bien respectées. Ensuite, apprenez à bien connaître votre four. Chaque modèle est différent et pour ne pas faire d’erreur, il vaut mieux se servir d’un thermomètre de four. En outre, évitez d’utiliser des colorants alimentaires liquides car ils risquent de modifier la texture des macarons. Préférez les colorants hydrosolubles en pâte ou en poudre.

 

Les différentes possibilités d’emballage pour le transport

Une fois la préparation des macarons gourmands terminée, il faut aussi penser à l’emballage pâtisserie. Comme ils ont une forme particulière, ils requièrent une certaine attention. Cette pâtisserie étant associée directement au luxe, elle doit être contenue dans un packaging alimentaire adapté. Parmi les contenants à utiliser, on peut citer les suivants :

-          La boîte alimentaire à cake : elle permet de contenir jusqu’à 12 macarons, selon les dimensions. Pour préserver les macarons, il est possible de mettre du papier sulfurisé dans la boîte avant de les ranger. De même, faites-en sorte qu’ils soient bien calés pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent durant le transport.

-          La boîte à compartiments : c’est une option idéale pour garantir un transport sécurisé aux macarons.

-          La boîte à fenêtre : un choix d’emballage de boulangerie-pâtisserie pour mettre en valeur le contenu. Vous pouvez jouer sur les couleurs des gâteaux pour créer un bel effet. Cela donnera tout de suite envie d’y goûter. Macarons au chocolat, vanille, caramel beurre salé ou nougatine, mélangez les saveurs pour égayer les pupilles au-delà des papilles.

-          La boîte minimaliste : ce produit de conditionnement est très pratique pour transporter des macarons et des confiseries en petite quantité.

 

Dans tous les cas, veillez à ce que les boîtes en carton et les autres produits d’emballage soient aptes au contact alimentaire pour préserver la qualité des produits alimentaires. Pour une entreprise de confiserie, les étiquettes personnalisées sont à ne pas omettre. En effet, des emballages alimentaires personnalisés vous aideront à renforcer votre image de marque. D’ailleurs, qu’il s’agisse de macarons, de mignardises ou d’autres petites douceurs, un emballage personnalisé reste l’emballage parfait. Sinon, une boîte-cadeau constitue aussi un choix idéal pour emballer votre commande. Vous pourrez en même temps offrir des bonbons aux clients pour leur faire plaisir.